Comment choisir son crédit travaux ?

Vous souhaitez entreprendre des travaux de construction et de rénovation de votre logement, d'une pièce de votre intérieur, votre cour ou votre jardin ? Que vous souhaitiez équiper votre maison de panneaux solaires, d'une cheminée, installer une piscine, refaire votre salle de bain ou le carrelage de votre cuisine, différentes formules de crédits s'offrent  vous.

credit conso

Quels que soient la nature et le montant de votre projet, il existe un pret travaux adapté pour vous. Voici quelques informations qui vous aideront à bien choisir votre crédit travaux.

Quels éléments tenir en compte pour choisir son crédit travaux ?

Généralement accordé par les banques ou d'autres types d’institutions financières, le crédit travaux est un crédit à la consommation plafonné à une somme donnée (environ 21.000 euros) et remboursable sur une période de 6 à 8 ans(voire de 10 à 30 ans).

Pour choisir son crédit travaux, il est important de :

  • Comparer rigoureusement les avantages et les inconvénients de chaque organisme créditeur. En effet, il est judicieux d’avoir tous les renseignements et conditions de ces organismes avant de s'engager.
  • Bien comprendre le principe d’application et le fonctionnement des taux d’intérêt : le taux fixe (établi lors de la signature de la souscription du crédit) et le taux variable (modifiable chaque année). 

Différentes formes de crédit travaux

En fonction de la nature du projet, les débiteurs pourront souscrire à l'une des deux formes du crédit, sous forme de crédit personnel ou sous forme de crédit immobilier. Par ailleurs, pour bien choisir un crédit travaux, il est avantageux pour toute personne désirant l'obtenir de :

  • Déterminer l’objectif, la nature et la durée des travaux que vous envisagez effectuer.
  • Faire le tour des professionnels et collecter des devis afin d'avoir une meilleure appréciation du coût estimatif des travaux.
  • Évaluer la capacité d’endettement, tout en veillant à ce que les mensualités de l’ensemble des crédits en cours ne dépasse pas le 1/3 de vos revenus mensuels.

fr ch be ca